Le Kenya est pays fabuleux aux vastes savanes, aux forêts denses, aux sommets enneigés et aux littoraux bordés de palmiers. Sa beauté et sa faune abondante ont entraîné une explosion du tourisme et, dans certains endroits, une grande richesse. Mais il y a aussi beaucoup de pauvreté.

Près de 30 % de la population du Kenya vit avec moins de 1,25 $ par jour, ce que la Banque mondiale qualifie d’extrême pauvreté. Vingt-six pour cent des enfants de cinq à quatorze ans sont forcés de travailler. Le quart des filles de moins de 15 ans sont mariées.

Dans le comté de Narok Sud, où l’Organisme UNIS concentre ses efforts, un enfant sur dix meurt avant de fêter son cinquième anniversaire, et le tiers des enfants de moins de cinq ans présentent un arrêt de croissance prématuré en raison d’une malnutrition chronique.


Notre travail

Au cours des seize années qui se sont écoulées depuis le début de notre partenariat avec les communautés massaï et kipsigis dans le sud-ouest du Kenya, nous avons construit des écoles, des bibliothèques, des aménagements hydrauliques, des latrines, des cuisines et des logements pour le personnel enseignant. Les leaders des communautés ont soutenu nos projets d’éducation et de développement et ont créé des groupes actifs de femmes, d’hommes et de jeunes. Voici certains projets auxquels nous sommes fiers de travailler dans ce magnifique pays.

Éducation

En 2002, le gouvernement nouvellement élu a instauré la gratuité de l’éducation primaire. Cette annonce surprise a pris de court les écoles kenyanes, qui n’ont pas eu le temps de s’y préparer, et le gouvernement peine encore à réaliser son engagement. L’organisme UNIS autonomise les communautés en :

  • construisant des écoles, des logements pour le personnel enseignant et des bibliothèques;
  • fournissant des programmes éducatifs;
  • offrant des formations au personnel enseignant;
  • soutenant un programme de fierté scolaire.

Eau

Le Kenya est majoritairement aride et sec. Les services d’approvisionnement en eau sont inéquitablement distribués et le Kenya rural, plus particulièrement, est sévèrement touché par le manque d’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates. Selon le site wateraid.com, près de 40 % de la population du Kenya n’a pas accès à de l’eau potable, et les deux tiers n’ont pas accès à des installations sanitaires adéquates. Cela entraîne le décès de 10 000 enfants chaque année. En partenariat avec les communautés, nous aidons à fournir :

  • des systèmes de captage d’eau de pluie;
  • des puits;
  • des lavabos pour se laver les mains;
  • des latrines;
  • des ateliers sur l’eau et l’hygiène.

Santé

La mortalité maternelle et la mortalité infantile sont les deux problèmes de santé les plus fréquents au Kenya. Selon les Nations Unies, le risque de décès pour une femme enceinte est d’environ 1 sur 38 et, selon la Croix-Rouge, près de 1 enfant sur 100 meurt avant d’avoir 5 ans. Le domaine de la santé est particulièrement sous-financé dans le Kenya rural. Nous aidons nos communautés partenaires en :

  • mettant sur pied des cliniques mobiles dans les communautés mal desservies par les hôpitaux;
  • offrant des formations sur les habitudes d’hygiène favorisant un environnement sain;
  • soutenant les cliniques Baraka et Kishon;
  • créant des clubs de santé dans les écoles.

Alimentation

Bien que l’agriculture soit le pivot de l’économie du Kenya, les sécheresses ainsi que le coût élevé des aliments empêchent nombre de ses habitants d’avoir une alimentation adéquate. Le Portail de la sécurité alimentaire estime qu’environ 10 millions de personnes, soit le quart de la population, vivent dans l’insécurité alimentaire. Nous aidons nos communautés partenaires en :

  • aménageant des jardins scolaires et communautaires irrigués;
  • créant des jardins de plantes médicinales;
  • mettant sur pied des clubs environnementaux dans les écoles;
  • fournissant des formations en agriculture et des programmes de distribution de semences;
  • offrant des programmes alimentaires à l’école.

Opportunités

Donner aux gens vivant dans le Kenya rural les ressources dont ils ont besoin pour gagner un revenu est un élément clé du pilier Opportunités d’UNIS pour un village. Nous aidons en :

  • créant et soutenant des groupes de femmes, d’hommes et de jeunes;
  • offrant des ateliers sur les pratiques et les principes économiques;
  • donnant des formations permettant de développer le leadership et d’autres aptitudes;
  • aidant à créer des activités comme des cercles d’épargnes et de prêts et des projets de perlage, un art massaï traditionnel.