Nos choix quotidiens ont des répercussions directes sur l’avenir de la planète. Les besoins de la population mondiale croissent au même rythme que celle-ci. Entre le 1er janvier et le 13 août 2015, nous avons épuisé les ressources que la Terre peut renouveler en une année. Nous rasons les forêts plus vite qu’elles ne repoussent et, au rythme où nous allons, on estime qu’en 2048, les fruits de mer et les poissons auront disparu.

La surconsommation entraîne inévitablement déchets, pollution et destruction à grande échelle des habitats naturels. On prédit une augmentation de plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. La pollution de l’air deviendra alors la principale cause environnementale de décès prématurés. Si nous ne changeons pas nos habitudes en matière de consommation et de déchets, nous verrons nombre de ces conséquences de notre vivant.

Saviez-vous que?
  • D’ici 2050, en raison des dommages causés à l’environnement, 40 % de la population mondiale vivra dans des régions soumises à un stress hydrique.
  • Les espèces s’éteignent à un rythme de 1000 à 10 000 fois plus rapide que le taux d’extinction naturel.
  • Le quart des récifs coralliens de la planète est déjà endommagé à un point de non-retour.
Prendre le virage vert
Nos choix quotidiens ont une incidence directe sur l’avenir de la planète. Que ce soit en recyclant, en réduisant notre consommation d’eau ou en faisant du covoiturage, chaque geste que nous posons a un impact sur l’environnement. Même la façon dont nous magasinons peut faire une différence. Est-ce que j’achète des produits recyclés? Est-ce que je finirai par jeter cet article? Les options écoresponsables ont de nombreux avantages. Par exemple, la production de papier recyclé nécessite seulement 60 % de l’énergie requise pour fabriquer du papier à partir de la pâte de bois.